Les Métiers du Web & du Digital

Avec l’économie numérique, une foule de nouveaux métiers apparaît.
Suivant ses goûts, ses envies, les opportunités, chacun peut élaborer son domaine d’expertise.

Expertise en Digital Business Engineering

Responsable Web-Marketing

Le Responsable Web-Marketing mène la stratégie d’acquisition et de notoriété d’une entreprise sur internet.

Ses compétences s’étendent de l’étude de faisabilité, à l’élaboration d’une stratégie de marketing digital, en passant par la gestion de projets numériques. À la fois opérationnelle et stratégique, l’intervention du Responsable Web-Marketing génère de la performance économique en entreprise.

Le Responsable Web-Marketing possède à la fois des compétences techniques, sur la maitrise des outils informatiques (marketing automation, publicité en ligne, SEO, data marketing…) et des compétences managériales (leadership, capacité d’analyse, conduite de projet et pilotage).
Un jeune diplômé peut percevoir entre 25 et 30K euros sur ce référentiel métier. Les entreprises apprécient particulièrement les étudiants ayant suivis un cursus mastère spécialisé, si possible complété par un MBA.

Management en Stratégie Digitale & Entrepreneuriat

Directeur de la stratégie digitale

Le Chief Digital Officer (CDO) est garant de la conversion digitale de son entreprise.

Ses compétences s’étendent de l’étude de faisabilité, à l’élaboration d’une stratégie de changement, en passant par la gestion de projets numériques. Transversale, l’intervention du CDO se réalise dans tous les services de son organisation. Le déploiement d’une stratégie multicanal implique d’animer des groupes de travail divers.

Le CDO possède à la fois des compétences techniques, sur la maitrise des outils informatiques (solutions web, big data, cloud computing…) et des compétences managériales (leadership, capacité d’analyse, conduite du changement). Le Directeur de la stratégie Digitale doit avoir une culture numérique, intrapreneuriale et stratégique.
Un jeune diplômé peut percevoir entre 30 et 40 Keuros sur ce référentiel métier. Les entreprises apprécient particulièrement les étudiants ayant suivis un cursus mastère spécialisé, si possible complété par un MBA

Product Manager

Le Product Manager est le garant de la qualité des produits numériques d’une entreprise

De la naissance sa naissance à son optimisation, le Product Manager gère des équipes de développeurs et de marketeurs pour renforcer l’attractivité de son produit. Une app mobile, une plateforme web ou un catalogue de services en ligne, les contenus sont variés et les missions très diverses  (ergonomie, gestion de projet, développement…)

Hyperactif et hyper réactif, il fait évoluer son projet en fonction des contraintes et des besoins qu’il identifie auprès des retours clients.

Entrepreneur/ Startuper

Entreprendre dans le numérique, c’est faire preuve de créativité pour disrupter un marché.

Le Web, bien plus qu’un nouveau moyen de communication, c’est aussi une formidable terreau d’entrepreneuriat. Les Start-Up dynamisent et bouleversent l’activité économique en apportant des innovations digitales. Entreprendre dans le numérique, c’est faire preuve de créativité pour disrupter un marché, et, de ténacité, pour porter son projet. Véritable touche-à-tout, le startuper est aussi à l’aise en rendez-vous clientèle que pour animer les réseaux sociaux de son entreprise.

Hyperactif et hyper réactif, il fait évoluer son projet en fonction des contraintes et des besoins qu’il identifie.

Développeur de site Web

Le développeur web crée des sites internet et applications mobiles utilisées en entreprise.

Le développeur analyste les besoins des clients et des utilisateurs des services en entreprise pour organiser une solution technique stable et performante. Il travaille en étroite collaboration avec le Product Manager, le Manager de Projet et les équipes marketing de l’entreprise.

Le développeur doit maîtriser les standards du web et du mobile, être curieux pour ré-apprendre à chaque instant de nouveaux langages en vogue. Un sensibilité esthétique est un vrai plus pour comprendre le sens de l’ergonomie. Titulaire d’un bac+5 en Expert Business Engineering.

Digital Account Manager

Le Digital Account Manager établit des relations solides avec les clients du secteur de l’économie numérique

Le Digital Account Manager agit en tant que représentant de l’agence en partenariat direct avec son portefeuille client, sur des campagnes SEO, SEA, SMO ou E-mail Marketing. Il est la clé de voûte indispensable d’une agence en tant que gestionnaire de grands comptes. Il sait analyser les besoins de ses clients pour leur apporter les solutions digitales les plus adaptées.

Le Digital Account Manager doit avoir un sens commercial avéré, un esprit d’analyse client fort et une excellente connaissance du secteur de l’économie numérique. Il est diplômé de l’enseignement supérieur en Bac +5 plus généralement d’un titre de Management Digital.

Veilleur stratégique

Veilleur Stratégique

Le veilleur stratégique a un rôle de recherche et d’études.

Pour chaque entreprise, la veille est fondamentale, aussi bien d’un point de vue stratégique que technologique. Le veilleur stratégique a un rôle de recherche et d’études en matière de progrès techniques dans le domaine des technologies du web. Il se doit de savoir analyser un marché, détecter les opportunités, surveiller ses évolutions avec tous les outils du web à disposition, tels que les moteurs de recherche, les flux RSS, les métas moteurs, les bases de données, etc.

Il participe ainsi à l’orientation stratégique et technologique de l’entreprise afin de maintenir son avancée sur le marché et sur les concurrents.

Cependant, le travail du veilleur stratégique ne se limite pas uniquement à la recherche d’information. En effet, il doit également diffuser ces informations à l’ensemble du personnel de l’entreprise.
Enfin, la dernière facette de son travail est celle de la protection du patrimoine immatériel de son entreprise.

Il s’agit de savoir analyser un marché, détecter les opportunités, surveiller ses évolutions avec tous les outils du web à disposition, tels que les moteurs de recherche, les flux RSS, les métas moteurs, les bases de données, etc.

Cela permet à l’entreprise d’être réactive et de se développer de façon optimum. Un poste important qui demande réactivité, capacités d’analyse et organisation.

Trafic manager

Chargé(e) d'acquisition

Le trafic manager gère l’acquisition et les optimisations d’un site.

Il est impensable de parler des métiers du web sans mentionner le Trafic Manager. Pour réussir en e-commerce, il faut savoir comment référencer son site internet dans les moteurs de recherche. C’est en effet un des leviers les plus importants pour être vu et connu par les internautes. La réussite financière en découle directement. Le trafic manager gère le contenu et les optimisations des pages web pour avoir le meilleur référencement possible. C’est un poste central dans l’économie numérique car il collabore avec les différents services de l’entreprise (marketing, communication, informatique et graphique).

Le métier de trafic manager exige de la rigueur, des capacités d’analyse pour étudier le référencement du site et d’améliorer les points faibles. Des qualités d’observation sont également nécessaires afin de regarder ce qui se fait sur les sites concurrents et d’analyser son propre site.

Community manager

Community Manager

Le community manager veille de près à l’e-réputation d’une entreprise.

Le community manager veille de près à l’e-réputation de l’entreprise qu’il représente. Il est l’ambassadeur de la marque ou d’un produit, et interagit activement avec les différentes communautés afin de promouvoir cette marque. Il sait communiquer sur la société sur l’ensemble des réseaux sociaux, de la façon la plus pertinente et la plus efficace possible.
Le C.M. est également responsable de la veille numérique et concurrentielle, et maîtrise les pratiques pour réagir le plus vite possible.

Le métier de community manager requiert beaucoup de réactivité, mais aussi de capacités d’analyse. Il doit avoir une vision stratégique de la communication de l’entreprise sur internet afin d’optimiser son activité.

e-Marketeur

Le e-marketeur analyse la fréquentation du site dont il est responsable.

Le e-marketeur analyse la fréquentation du site dont il est responsable, cherche à développer le trafic et à garantir la cohérence et l’efficacité de son positionnement. Il utilise tous les outils du numérique pour appliquer la stratégie marketing de la société pour augmenter l’activité du site internet. Il analyse les retombées des campagnes menées : mesure de l’audience, du trafic et des ventes effectuées. Il participe à la définition du plan média avec le directeur de la communication et élabore la stratégie commerciale et marketing de l’entreprise via internet. Le webmarketeur exerce dans une agence web, en indépendant ou directement chez l’annonceur.

Le e-marketeur doit posséder des qualités d’analyse, ainsi que du pragmatisme et de la créativité. Sont également demandées des compétences en marketing opérationnel et en stratégie.

Ingénieur commercial web

Ingénieur Commercial Web

L’ingénieur commercial web est en charge de la vente des produits  web.

L’ingénieur commercial web est en charge de vendre les produits et les services web développés par son entreprise. Il a donc un portefeuille de clients qu’il doit étendre et entretenir, afin de vendre au mieux aux prospects, il connaît parfaitement son discours et les caractéristiques de ses produits. Il sait former ses clients à l’utilisation des produits,  rassurer de potentiels prospects et convaincre sur les performances techniques de son catalogue.

L’ingénieur commercial web doit connaître le processus de vente et avoir une bonne fibre commerciale. Il doit être sociable, patient et pédagogue afin d’adapter son discours aux clients.

Rédacteur web

Rédacteur Web

Le rédacteur web écrit pour des sites, des blogs, des newsletters, etc.

Le contenu d’un site web est fondamental pour séduire les clients. Le rédacteur web écrit uniquement pour le web, avec un style propre à ce média. Il écrit des articles pour des sites, des blogs, des newsletters, etc. Dans ce métier, il faut savoir écrire rapidement de manière qualitative, de façon dynamique, tout en connaissant les règles appliquées à la rédaction sur internet. Les clients et les lecteurs forment une communauté qui suit de très près les sites préférés. Le rédacteur web doit aussi comprendre les exigences du numérique, être familier avec les techniques de référencement de la marque et de la partie technique (code). Il peut exercer son métier au sein d’une agence web, en indépendant, et pour tout type d’entreprise communicant sur internet.

Le rédacteur web doit avoir de très bonnes connaissances en orthographe afin de ne faire aucune erreur. Il doit également posséder des capacités rédactionnelles en sachant élaborer un plan et en gardant à l’esprit l’image de marque de l’entreprise. Il est important pour lui de savoir analyser des contenus et d’avoir un esprit synthétique.